background img
banner
banner
banner

Où trouver des prospects MLM, et plus de 700 en 30 jours ?

7007

Cet article va vous mettre sur la voie de trouver des centaines de prospects.

Être en capacité de créer des contacts tous les jours est ce qui manque cruellement à 80 % des membres d’un réseau MLM.

Est-il besoin de le dire, notre activité est un métier de prospection, en tous cas si vous aspirez à des hauts revenus. Et c’est hélas la compétence la moins partagée du monde, que de trouver des prospects, autant qu’on le souhaite, tous les jours, toute l’année.

Face à cette difficulté, certains franchissent le pas d’incriminer leur société MLM, leur up-line, le prix des produits, peu importe la raison, pour passer en définitive d’une compagnie à une autre, puis encore à une autre, et ainsi de suite.

En fait, quelque soit la société MLM que vous représentez, dès lors que vous mettez en place une machine à créer des contacts, un flux permanent de candidats à la distribution de votre concept MLM, vous devenez le roi du pétrole.

Par conséquent, comment allons-nous créer des centaines de prospects en moins de trente jours.

Trouver des prospects : les anciens contre les modernes.

Sur l’autel de la simplicité, nombreux sont ceux qui sacrifient les techniques modernes de prospection. Ils prétendent, à tort ou à raison, que ce qui n’est pas simple est non duplicable, donc nul et non avenu.

N’entrons pas dans une discussion sur la définition de la simplicité. Mais c’est utile de signaler que, chez quelqu’uns, travailler avec Facebook représente une montagne, et pour d’autres l’enfance de l’art. 

Justement, restons sur Facebook. Rien qu’en France, 30 millions de personnes y sont actives. En achetant de la pub, vous pouvez cibler qui vous voulez : des personnes intéressées par les investissements, par la gestion du poids, les compléments alimentaires, les monnaies virtuelles, etc. La liste des centres d’intérêts est énorme. En misant 5 € par jour dans une pub, celle-ci peut être vue par des centaines de gens ciblés, au quotidien.  

Qui êtes-vous ? Et vous saurez trouver des centaines de prospects.

La solution ne relève pas tant de la simplicité d’une méthode que d’un alignement avec l’identité, avec le « qui je suis ».
C’est parce qu’une méthode est conforme à qui vous êtes qu’elle en devient simple.

Au risque de vous affliger une banalité, composer avec sa personnalité, et non lutter contre elle, donne plus de résultats.

Voilà pourquoi je préconise de passer en revue toutes les façons de créer des contacts, et pourquoi pas d’en inventer. Puis de les tester, afin de jauger avec lesquelles vous entrez en résonance. A ce jour, j’ai recensé plus de 50 sources différentes de créer des contacts. Et donc d’attirer des prospects. 

Sortir de sa zone de confort est en revanche inévitable, car aller dans le vécu des choses, c’est-à-dire expérimenter telle ou telle méthode de prospection, permet seul de rendre un verdict. En marketing, il n’y a rien de plus pernicieux que de fonder des décisions sur des a priori, sans jamais passer par l’expérience.

Et quand vous avez expérimentez 4 à 7 méthodes de prospection, qui fonctionnent bien pour vous, tout va ensuite très vite. 

Les techniques de prospection payantes et gratuites.

Il est salutaire – je pèse les mots – de prendre conscience qu’une entreprise meurt si elle évite de faire de la publicité. Il faut l’entendre dans son acception large : communiquer, prospecter, se faire connaître. Il est essentiel de vous poser et de mettre au point une vraie stratégie de création de prospects, qui dépasse la simple et traditionnelle liste de noms.

Or peu importe votre statut, VDI, auto-entrepreneur, agent commercial, vous êtes une entreprise. Il est vital, je continue de mettre les mots dans la balance, de consacrer une part de votre chiffre d’affaires ou de vos revenus à la publicité. Vital…

Il y a des années, une société MLM imposait à ses distributeurs de libérer une proportion de leurs revenus, spécialement dédiée à financer des essais gratuits pour leurs clients.

Les distributeurs de cette société avaient donc deux comptes, un premier qui totalisait leurs gains, disponibles sur leur compte bancaire, un second affecté exclusivement à payer ou à offrir des essais gratuits. Indépendamment de ce que l’on en  pense – car au fond on décide à votre place de la destination d’une partie de votre argent – cette mesure était intelligente.

Mon conseil est d’allouer un bon 30 % de vos revenus au fonctionnement de votre activité. La publicité en fait partie.

Ne rien réinvestir ou déclarer : « J’engrange d’abord, on verra plus tard pour les investissements » est tout simplement immature (pardon d’être direct, mais j’espère vous rendre service en vous le formulant ainsi).

Comme je le dis souvent, si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas investir de l’argent dans votre business, cherchez une solution salariale. Ou trouvez des associés qui injecteront de l’argent. 

Il est donc judicieux de savoir que les solutions payantes pour trouver des prospects ont l’avantage de l’accélération.

Héberger un blog coûte environ 30 euros par an. Utiliser un logiciel de scrapping pour récupérer des milliers d’adresses mails sur internet représente environ 70 euros. Un abonnement à Viadéo, c’est 8 euros par mois. Imprimer des cartes de correspondances, des prospectus, acheter des flyers à votre compagnie, tout coûte de l’argent.

Bien entendu, les solutions gratuites existent. Plus elles sont économiques, plus elles sont aussi chronophages. 8 euros par mois pour utiliser Viadéo semble abordable, mais vous serez contraint d’y consacrer 2 à 4 heures par jour. Je l’ai fait durant des années.

J’ai bâti un grand réseau grâce à Viadeo. Je parvenais à réaliser deux présentations d’affaires chaque jour. Ce qui correspondait à une bonne dizaine de prospects ciblés et contactés tous les jours.

Linkedin et Viadéo sont parfaits pour celles et ceux qui sont à l’aise avec des professionnels et qui recherchent plutôt leur contact. Sur Linkedin, vous pouvez recueillir gratuitement des dizaines d’adresses mails chaque jour. En tous cas, au moment où j’écris cet article. 

Ce qui m’a propulsé au début de mon aventure dans le marketing de réseau, c’est d’avoir compris le potentiel de l’emailing massif. C’était en 2008. Cela m’a permis d’attirer et de parrainer des leaders. Ceux-ci ont produit de tels résultats que j’en retire encore aujourd’hui des revenus récurrents. 

En ce moment, je m’intéresse beaucoup aux groupes fermés de Facebook. Car ils ont un potentiel insoupçonnable.  

Bien entendu, j’en conviens, tout cela demande de la méthode, et même parfois d’être guidé.

4 catégories de créations de contacts.

Le MLM idéal suppose une méthode idéale : une méthode unique qui ne souffre aucune divergence de vues, puisque 98 % des gens la pratiquerait avec efficacité. Un fantasme…

Malgré tout, beaucoup de leaders tentent de standardiser leurs méthodes en les érigeant en système. « Tu suis le système, où tu meurs » L’idée est de copier/coller ce que les anglo-saxons nomment les « best practices ».

Ces bonnes et meilleures pratiques ont du sens et il ne faut pas s’en écarter au début.

C’est dans la création de contacts que les choses se compliquent, car les gens dupliquent ce que leurs sponsors réalisent pour trouver des prospects.

Malheureusement, l’impossibilité chronique de faire preuve d’aisance naturelle dans l’utilisation d’une technique conduit à l’abandonner. Si votre sponsor adore créer des contacts dans la rue et que vous pas du tout, il y a des chances que vous ne décrochiez plus le téléphone quand celui-ci vous appelle.

Dans ce cas, le rôle du sponsor est de proposer une palette de possibilités de création de contacts. Pour ce faire, rien de tel qu’une vision globale, pour élargir l’éventail des façons de trouver des prospects.

Je vous propose donc de classer les sources de création de contacts dans quatre catégories :

  • la propection directe,
  • le recrutement naturel,
  • le relationnel,
  • l’Internet.

=> Approche pro-active s’il en est, la prospection directe consiste par exemple à visiter tous les commerçants d’une rue, à travailler avec des annuaires pour solliciter par téléphone un rendez-vous, à prendre des contacts dans un salon ou une foire.
Un de mes partenaires a le don de savoir récupérer les annuaires d’exposants des salons professionnels. Puis il entre toutes les adresses mails dans un logiciel d’envoi de mails en grand nombre. Ces annuaires peuvent représenter des centaines de contacts.

=> Le recrutement naturel repose sur une prise de contact non commerciale. Il s’agira par exemple de nouer un dialogue avec une personne à moins d’un mètre de vous : dans le train, dans un ascenseur, une file d’attente, un jardin public en vous promenant avec les enfants, etc. Dans ce cas, il n’est pas nécessairement question de faire une quelconque proposition. Juste établir le contact… 

Ma marraine possède une compétence avec laquelle j’ai du mal. Je suis plutôt du genre introverti. Que fait-elle ? Elle s’installe à la terrasse d’une buvette, dans un salon professionnel. Elle a avec elle quelques livres, de quoi l’occuper durant quelques heures. Puis elle attend que quelqu’un s’installe à son tour à côté. Et elle le branche, comme on dit. Et dans un salon, les buvettes d’une part sont toujours pleines de monde et accueillent d’autre part des décideurs. Pile-poil, la cible qu’elle vise. 

=> Le relationnel, ADN du MLM, est peut-être la voie la moins bien comprise car réduite à son proche entourage. Bien géré, le relationnel produit des centaines de contacts, quelque soit la taille de votre carnet d’adresses initial. En cliquant ici, vous trouverez un article qui en dit davantage.

=> Reste l’internet avec un cortège de techniques toutes plus différentes les unes que les autres. Et dangereusement chronophages. Une vision claire du marketing d’attraction, de son potentiel et de ses contraintes, est tout juste obligatoire. Sur internet cependant, les possibilités dépassent les limites imposées par les trois autres catégories.

Il n’y a pas une méthode meilleure qu’une autre. Il n’y a que des bons ou des mauvais mariages entre votre personnalité et l’approche pour trouver des prospects.

Pour aller plus loin….

Comment un ancien fonctionnaire est passé de 2 à 250 000 filleuls en 4 mois ? Réponse dans la vidéo ci-dessous, en cliquant ICI. Et attendez la fin de la vidéo pour découvrir le secret de cet ancien fonctionnaire. Il vous sera également dévoilé avec plus de détails comment passer de zéro à 700 prospects ciblés par mois.

Prenez soin de qui vous êtes.

JeanPhi


Article Tags:

Commentaires

  • L approche est ouverte et me laisse un sentiment dynamisant

    Lopez 5 février 2017 0 h 21 min
  • Bonjour,
    je suis heureux pour vous que cela vous anime d’un nouveau souffle

    Je@nPhi 6 février 2017 11 h 38 min