background img
banner
banner
banner

Automatic Mobile Cash : crash back.

850

300 euros par jour, sans rien faire. Cet article concernant Automatic Mobile Cash aurait aussi bien pu s’intituler de la sorte, car c’est la promesse de cette nouvelle opportunité.

Mais qu’en est-il réellement ? Cela vous intéresse-t-il de connaître le degré de vulnérabilité de cette proposition. Alors allons-y.

Automatic Mobile Cash et les applications mobiles.

Automatic Mobile Cash est une société canadienne qui opère sur le marché des applications mobiles. Au cas où vous l’ignoreriez, ce sont des programmes téléchargeables depuis le système d’exploitation de votre téléphone. Gratuites ou payantes, ces applications fonctionnent sur des smartphones.

Depuis 2008, la société en question développe et vend ces technologies sur un marché dont on sait qu’il est très porteur. Son projet depuis le début de l’année est de lever des capitaux afin de soutenir son développement. Ce qui permettra notamment de concevoir davantage d’applications.

Le deal est de vous rémunérer sur la vente de leurs applications, sans que vous soyez chargé en aucune façon de les vendre vous-même. Vous n’êtes qu’un investisseur.

Parlons argent…

Automatic Mobile Cash propose d’investir un montant minimum de 25 dollars. On annonce que vous gagnez 2 $ par jour ou 60 $ par mois, soit un gain de 240 % en 30 jours. Il est précisé que les gains ne sont pas garantis, parce que liés aux ventes des applications.

25 $ correspondent à un pack. Mais vous pouvez investir jusqu’à 100 packs, soit 2500 $. Qui produiront un bénéfice de 200 $ par jour, pendant une année.

Vous n’avez rien à faire, juste à investir.

Et si vous ne souhaitez pas investir beaucoup d’argent mais rapidement gagner de l’argent, alors Automatic Mobile Cash vous propose un programme de parrainage, non obligatoire. Cool, non ?
Vous êtes rémunéré sur 3 niveau maxi, 10 % sur le niveau 1, et 5 % sur les niveaux 2 et 3.

Automatic Mobile Cash : thèse, anti-thèse, synthèse.

Quand on parle de gagner de l’argent sans rien faire, la connotation négative ou péjorative n’est jamais très loin. Pourtant c’est ce dans quoi se situent toutes les personnes richissimes. Elles se sont débrouillées pour générer des revenus passifs.

Le saviez-vous ? 3 % de la richesse mondiale est produite par des entreprises qui fabriquent des produits et les commercialisent, 97 % par la financiarisation.

Pour ne prendre qu’un exemple, acheter une maison à crédit sur 20 ans revient à la payer deux à trois fois son prix fixé au moment de l’acte de vente. Et personne n’y trouve rien à redire.

Par conséquent, cela me choque pas qu’il existe des programmes qui génèrent des revenus passifs.

Mais adhérer à un principe ne rime pas avec gober les mouches. Arrive un moment où discerner le vrai du faux, le probable de l’impossible, le sérieux du loufoque, permet de bâtir du développement durable dans ses finances personnelles.

Or avec Automatic Mobile Cash, il y a de quoi faire.
Jugez-en :

  Le site automaticmobilecash.com ne comporte aucun onglet « mentions légales ». Nous ne savons donc pas qui est le directeur de cette publication, où le site est-il hébergé, s’il s’agit d’un particulier ou d’une société. Même aux USA, l’absence de ces mentions constitue une infraction.

  On nous dit qu’il s’agit d’une levée de capitaux pour financer du développement d’applications mobiles. Où sont celles déjà existantes ? Puisque l’entreprise exerce depuis 2008, pour quelles raisons ne met-on pas en avant ce qu’elle a déjà produit ? D’ailleurs, où se situe-t-elle ? Personne ne le sait.

automaticmobilecash.com fait donc appel à des investisseurs. Un minimum aurait été de dessiner l’ergonomie d’un site web un peu plus moderne. Ce site me fait franchement penser à un particulier qui a bidouillé dans son coin et à la va-vite quelques pages html.

  Enfin, si j’investis 25 dollars je gagne 730 dollars en un an, soit 29 fois la mise ! Par quel mystère produit-on ce résultat ? Auraient-ils embauché Dumbledore de la maison Poudlard ? Je reste ouvert à tout, mais j’ai besoin d’explications.

En conclusion, dans la balance des pour et des contre, les raisons de ne pas y aller sont lourdes.

Comme vous ne gagnerez pas d’avantage en jouant au loto, à titre personnel vous pourriez miser quelque argent, mais en connaissance de cause. En revanche, ne parrainez ni n’embarquez personne dans une opération sulfureuse. Cela me semble assez évident que les gains sont payés avec les investissements des nouveaux membres. Mise à part que ce soit parfaitement illégal, ce serait surtout irrespectueux, immoral à l’égard de ceux que vous voudriez parrainer.

Sans parler du risque pénal de devoir rembourser les mises de fond de tous vos filleuls : un crash back. Je vous invite à découvrir l’histoire de Bernard qui rêvait de devenir un Emir du Koweit, ici même.

Prenez soin de qui vous êtes.

JeanPhi


Article Tags:

Les commentaires sont fermés.